«  L’import et l’export de Haute Technologie ne sont pas des démarches simples, notamment en raison des réglementations liées à l’industrie de l’armement. »

Condor, Salzbourg, AUTRICHE

                                         

Comment nous avons vaincu le froid russe pour Audi

Il fait froid en Russie, voire très froid. Celui-ci était bien trop intense dans les embouteillages quotidiens à Moscou pour les moteurs d’Audi, pourtant réputés pour leur efficacité. La conséquence : le chauffage aux pieds ne fonctionnait pas correctement et ne permettait pas d’assurer le confort des passagers. Les ingénieurs d’Audi ont trouvé une solution au problème grâce des appareils de mesure de très haute précision. C’était La mission de Condor de transporter ces appareils en Russie. L’import ou l’export n’est pas une affaire simple pour de la haute technologie, entre autres à cause des réglementations liées à l’armement. Condor n’a pas seulement pris en charge l’import des appareils sans problème mais a aussi accompagné l’installation sur place. Ainsi le problème a été finalement résolu et les appareils sensibles ont pu être rapatriés en Allemagne.

La mission

L’import et le renvoi d’appareils sensibles qui devaient mesurer la température de l’air et autres paramètres de chauffage dans des véhicules Audi.

Le défi

Le passage des appareils en douane nécessitait une gestion importante de documents, et les formalités import sollicitaient tout notre savoir-faire auprès des douanes et autorités russes.

 

Notre solution

Une préparation exhaustive de toutes les formalités de douane pour l’import puis la réexpédition. Une surveillance personnelle jusqu’à la livraison des appareils dans les mains des ingénieurs d’Audi.