« Quand, une semaine avant les Jeux de Sotchi,  Doppelmayr a dû envoyer des pièces de rechange essentielles, notre savoir-faire a été sollicité ! »

Condor, Salzburg, AUTRICHE

Les Jeux Olympiques d’hiver sans remontée mécanique ?

L’importation en urgence, en Russie, de pièces détachées reste un travail de spécialiste pour une société de transport et de logistique dont l’activité reste axée sur l’Europe de l’Est.

La livraison de remontées mécaniques complètes est une immense tâche, particulièrement quand le pays destinataire est la Russie. Doppelmayr est le leader mondial pour des systèmes de transports par câble et Condor a élaboré tout un projet de livraison en plusieurs phases afin d’acheminer des éléments de remontées mécaniques à Sotchi à l’occasion des Jeux Olympiques en 2014. Notre savoir-faire a été sollicité, quand Doppelmayr a voulu envoyer, seulement une semaine avant les Jeux, des pièces de rechanges indispensables en Russie. Ceci est normalement une mission impossible, notamment à cause de la douane russe connue pour sa sévérité. Grâce aux filiales russes de Condor, nous avons pu trouver une solution adéquate et les pièces de rechanges sont arrivées à temps à destination. Au lieu de les importer de façon standard, nos filiales locales les ont importées de façon temporaire et ont ainsi évité tous les procédures habituelles liées à une importation définitive.

La mission

La livraison de pièces de rechanges, indispensables aux remontées mécaniques Doppelmayr, pour les Jeux Olympiques d’hiver en 2014.

Le défi

Seulement une semaine avant l’ouverture des Jeux pour organiser la livraison des pièces de rechanges nécessaires au bon fonctionnement des remontées mécaniques à Sotchi – mission normalement impossible en Russie.

Notre solution

Au lieu d’importer les pièces de rechanges de façon définitive, nos filiales locales les ont importées de façon temporaire et ont ainsi accéléré la livraison.