Incoterms® 2020, des changements qui vous concernent !

La Chambre de Commerce Internationale (ICC) a récemment publié la nouvelle version des Incoterms® 2020 ; quelques changements sont essentiels.

Depuis 1936, les Incoterms®, publiés par la Chambre de Commerce Internationale (ICC), sont utilisés comme clauses contractuelles entre acheteur et vendeur dans toute transaction internationale ; représenté par une abréviation de trois lettres, chaque incoterm régit notamment les obligations des parties contractantes, ainsi que le transfert des risques et la prise en charge des coûts dans le cadre de chaque transaction.

Au début de chaque décennie, une nouvelle version est généralement publiée par un comité d’experts qui centralise les propositions et idées des 150 membres (principalement les chambres de commerce).

L‘objectif essentiel de cette dernière révision est de simplifier les règles et faciliter l’utilisation des Incoterms®. La CCI vise à limiter les incompréhensions et erreurs d’interprétation.

Quels changements majeurs apporte cette version des Incoterms® 2020 ?

  • L’incoterm DAT est renommé DPU (Delivered At Place Unloaded) ; le lieu de livraison peut être un Terminal mais aussi tout lieu convenu où le déchargement est techniquement possible.
  • Les incoterms CIF & CIP sont distinguées en ce qui concerne leur couverture assurance ; une couverture minimale s’appliquera au CIF alors qu’une couverture tous risques devra être souscrite dans le cadre d’un CIP.
  • Une nouvelle notion est introduite pour les incoterms FCA, DAP, DPU et DDP : le vendeur et/ou l’acheteur peuvent désormais effectuer le transport par leurs propres moyens sans faire appel à un prestataire transporteur extérieur.
  • En parallèle, afin d’assurer une meilleure compréhension aux utilisateurs, des notes explicatives ont été ajoutées pour mieux articuler contrat de vente, contrat de transport, financement et assurance et ainsi éviter les litiges.
  • Cette dernière version entrera en vigueur le 1er janvier 2020.
  • Dans toute formulation contractuelle, il est recommandé de rester précis en indiquant clairement la clause souhaitée, par exemple : « CPT Moscou – Terminal des Douanes Khimki – Incoterms® 2020 » qui énonce clairement les termes du contrat.

Le nombre d’incoterms reste le même avec 11 clauses réparties en deux catégories :

Multimodaux

EXWÀ l’usineEx Works
FCAFranco-transporteurFree Carrier
CPTPort payé jusqu’àCarriage Paid To
CIPPort payé, assurance comprise jusqu’àCarriage and Insurance Paid To
DAPRendu au lieu de destinationDelivered at Place
DPURendu au lieu de destination déchargé (ex Incoterm DAT)Delivered at Place Unloaded
DDPRendu droits acquittésDelivered Duty Paid

Maritime / Fluvial

FASFranco le long du navireFree Alongside Ship
FOBFranco à bordFree on Board
CFRCoût et FretCost and Freight
CIFCoût, assurance et fretCost, Insurance and Freight

Pour chacun, des nécessités détaillées sur les points suivants:

  • Obligations générales (du vendeur et de l’acheteur)
  • Règles de livraison et de reprise des marchandises
  • Transfert des risques
  • Transport
  • Assurance
  • Document de livraison et de transport, preuve de livraison
  • Exportation et importation, dédouanement, inspection et autorisations
  • Test, emballage et marquage
  • Répartition des coûts
  • Notifications

Les Incoterms peuvent être obtenus auprès de la ICC ; leur libellé exact, Incoterms® 2020, est protégé par des droits d’auteur.

Les Incoterms® 2020 (ICC)
Les Incoterms® 2020 (LinkedIn)
Les Incoterms® App

Ähnliche Beiträge

Restrictions de Circulation – Printemps 2018.

»Lors de ce printemps 2018, un nombre important de jours fériés va engendrer des restrictions de circulation complémentaires avec de nombreuses journées quasi interdites aux poids lourds; nous vous remercions…

CONFERENCE : Iran – Droit, contrats, obligations et procédures.

Documents pour la conférence : Obligations et procédures pour l’exportation vers l’IRAN Transport – Certification – les régimes de sanctions du 10 mai 2016 à Vienne. Cliquez ici pour télécharger…

Dégel politique : de nouvelles opportunités en Iran

»Tout n’est pas autorisé! Malgré la fin partielle de l’embargo, toutes les transactions ne sont pas possibles et l’on constate même un contrôle accru des exportations vers l’Iran avec mise…

Le nouveau Code Douanier de l’Union (CDU) sera applicable à compter du 1er mai 2016

»En tant qu’entreprise certifiée, Condor remplit depuis plusieurs années les critères les plus stricts de l’Agrément OEA. Dans ce cadre, notre statut d’opérateur économique agréé OEA fournit les garanties nécessaires…